Financiers et ganache au chocolat

Financiers et ganache au chocolat

Bonjour. L'autre jour j'ai vu ces petits financiers sur le joli blog gourmand de Lauriane et ça m'a donné bien envie. Elle a été approuvée par mes gourmands car vous le savez je n'en mange pas. Je vous en offre pour votre café ou thé....

 

 

- 120 g de beurre noisette

- 145 g de sucre

- 75 g de poudre d'amandes

- 115 g de blancs d'oeufs

- 58 g de farine

- 50 g de pépites de chocolat

ganache

- 85 g de crème liquide

- 70 g de chocolat noir

- 10 g beurre

Préchauffez le four à 170°

Faire chauffer le beurre et le laisser venir couleur noisette, laissez refroidir.

Mélangez le sucre et la poudre d'amandes, ajoutez les blancs d'oeufs, mélangez, ajoutez la farine puis progressivement le beurre. Incorporez les pépites de chocolat.

Versez dans les empreintes savarins (en silicone) puis enfournez 10 à 15 mn.

Démoulez sur une grille.

Préparez la ganache : portez la crème à ébullition.

Coupez le chocolat en morceaux dans un saladier puis versez la crème et mélangez, incorporez le beurre , mélangez à nouveau et remplir le coeur des savarins et mettre au frais pendant 1 heure.

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
P
J'en croquerai bien
Répondre
M
Un régal pour les gourmands de chocolat...comme moi????
Répondre
M
il font envie c est a cause du chocolat hihihi belle soiree , bizzzzzzzzzz
Répondre
M
C'est un peu plus compliqué que ce que je fais habituellement ! Mais pourquoi pas...il faudrait juste que je me procure les moules carrés je n'en ai pas. bises et merci pour le partage
Répondre
M
Bravo, j’en ai eu l’eau à la bouche en regardant les photos.
Répondre
J
merci Mauricette...bonne soirée
T
une jolie gourmandise!
bon dimanche
Répondre
C
Belle gourmandise
Répondre
W
ils sont terriblement bons ces financiers chocolat
Répondre
L
Ils doivent être effectivement excellents bon week-end
Répondre
E
Ils sont magnifiquement gourmands ces petits financiers!
Répondre
P
De très bonnes gourmandises, miam.
Répondre
Carolol © 2014 -  Hébergé par Overblog